Journal des actions locales de l’agenda 21 du Bois d’Oingt

Nos voisins du Collectif des Beaujolais, Pierres Dorées, Vallée d’Azergues nous ont indiqué la semaine dernière quelques informations qu’il nous parait pertinent de vous indiquer.

En premier lieu, ce collectif organisé une Réunion autour du Développement Personnel répartie en deux phases

  • Un point et une mise en commun des projets sur les 4 volets (cf document Quelles actions locales après notre rencontre du 15 octobre 2016) qui ont émané des ateliers post diffusion du film « En Quête de Sens », le Mardi 2 Mai 2017 à 20h00 à la salle Bruno Charvet, Mairie du Bois d’Oingt
  • Puis à partir de 20h30 (même lieu), ce collectif invite les participants, portés par l’énergie du printemps, à venir développer vos aspirations en terme de Développement personnel, pour en favoriser sa concrétisation au niveau local.

D’autre part, ce même collectif utilise un moyen de communication original dans une logique de « tableau blanc » pour présenter les actions et actualités de leur collectif.

Un tel support peut être mis à jours à plusieurs et peut être intéressant à regarder pour organiser les actions opérationnelles de notre propre Agenda 21.

 

Jean-Louis RATAIL pour la commission éco-citoyens

Retour sur la Projection de l’éveil de la permaculture

La soirée du vendredi 14 avril de Projection de l’éveil de la permaculture au Bois d’Oingt a été un grand succès avec une salle comble (125 participants) qui ont pu profiter de ce film et ensuite échanger avec Clément Fleith (co-auteur du film).

Parmi les éco-citoyens Marcillois, Ghislaine et Sylvain GOUBEAU ont participé à cette soirée qui était visiblement très intéressante.

Voici ci-dessous quelques informations qui leur ont été communiquées par mail par les organisateurs de cette soirée :

 

Jean-Louis RATAIL pour la commission éco-citoyens

Mon potager sans pesticide

Lors de la journée du 23 avril « les Jardiniales », organisée par Mines de Liens, j’ai pris une brochure « Mon potager sans pesticide » sur le stand de la FRAPNA.

Ce document destiné à des jardiniers amateurs comporte 24 fiches pratiques sur

  • Les grands principes du jardinage naturel
  • Les ravageurs du jardin
  • les maladies du jardin

Vous trouverez ci-dessous le lien sur une page vous permettant de télécharger ce document qui donne des conseils pratiques accessibles à tous pour un jardinage naturel.

http://www.frapna-zeropesticide.fr/amateurs/pour-aller-plus-loin/ 

Pour information, un autre document « Du jardin d’ornement au jardin vivant » est disponible également à partir de cette page.

Bonne lecture et bonne mise en pratique.

Education à l’Environnement et au Développement Durable

Le travail de structuration de notre Agenda 21 local nous a conduit à définir des axes et objectifs qui seront les pivots de notre Charte qui va être publiée prochainement.

En phase avec l’objectif « Accompagner les enfants pour une action citoyenne », nous avons échangé avec Jany LESEUR sur les ressources disponibles pour l’Education à l’Environnement et au Développement Durable.

Nous avons sélectionné ci-dessous quelques sites particulièrement pertinents pour trouver des ressources d’éducation et de sensibilisation des enfants sur l’environnement et le développement durable.

  • A la disposition de tous, nous avons repéré le site Vinz et Lou qui propose des activités, parcours et vidéos classés par thématiques (dont l’environnement) pour aborder les grands enjeux de société avec les 7-12 ans 
  • Pour les animateurs, enseignants ou adultes souhaitant organiser des activités autour du développement durable, le Réseau Ecole & Nature et le réseau Graine sont deux sites très pertinents proposant des ressources, contacts et liens sur de nombreuses thématiques en lien avec l’environnement et le développement durable.

 

Pour ceux qui se demandent pourquoi nous vous proposons cet article, c’est que pour nous, une éducation des jeunes à l’environnement et au développement durable est impérative. C’est un enjeu fort de notre avenir que tous les jeunes soient sensibilisés à ces sujets et appliquent au mieux les principes de bon sens communiqués par de tels outils.

22 avril – Journée internationale de la Terre nourricière 2017

Nos actions locales représentent peut-être pour certains une goutte d’eau dans la lutte contre le changement climatique.
Mais les petites gouttes d’eau font des ruisseaux et les ruisseaux de grandes rivières !
Ce qui implique que nous devons mobiliser toujours plus de Monde.

Pour nous rappeler ceci, l’ONU a décidé en 2009 de célébrer la Journée internationale de la Terre nourricière tous les 22 avril.

Voici ci-dessous le contenu de la page du site de l’ONU à ce sujet :

http://www.un.org/fr/events/motherearthday/

Une femme sous un parapluie marche dans un champ, avec un arc en ciel en arrière plan.

Une femme sous un parapluie marche dans un champ, avec un arc en ciel en arrière plan.
Photo Organisation météorologique mondiale (OMM)

 

La Journée internationale de la Terre nourricière est l’un des événements environnementaux le plus connu à travers le monde. Elle nous rappelle l’interdépendance qui existe entre l’être humain, les autres espèces vivantes et la planète sur laquelle nous vivons tous.

Cette Journée est l’occasion de sensibiliser le public aux défis auxquels est confrontée notre planète, ainsi que l’ensemble des vies et systèmes qui s’en nourrissent. L’expression « Terre nourricière » est communément utilisée pour désigner notre planète dans de nombreux pays ou régions. C’est en 2009 que l’Assemblée générale des Nations Unies a décidé de désigner le 22 avril Journée internationale de la Terre nourricière (A/RES/63/278).

La Journée de la Terre nourricière est célébrée depuis 1970 aux États-Unis. Elle est organisée par le réseau Earth Day EN, dont la mission est d’élargir et de diversifier le mouvement mondial en faveur de l’environnement et d’en faire le moyen le plus efficace pour bâtir un environnement sain et durable, faire face aux changements climatiques et protéger notre planète au profit des générations futures.

Thème 2017 : L’environnement et l’éducation aux changements climatiques

L’éducation est un élément essentiel du progrès. Nous devons construire une citoyenneté mondiale qui maîtrise les questions liées aux changements climatiques et qui est consciente des risques sans précédent pour notre planète si nous ne prenons pas des mesures urgentes pour lutter contre les effets des changements climatiques. Nous devons faire en sorte que chacun et chacune puisse porter l’action climat, défendre et protéger l’environnement.

L’éducation aux changements climatiques et à l’environnement permet de développer une conscience citoyenne, qui demandera des législations et des politiques en faveur du climat, qui elles-mêmes favoriseront des technologies et des emplois verts.

Source : Organisation des Nations Unies.

Le petit patrimoine Marcillois (suite)

Il y a quelques mois, j’ai posté un article concernant un petit puits qui se trouve sur notre commune dans un petit chemin qui va de l’impasse des Mariés au Chemin des Mulets.

Après consultation du « Pré-inventaire des documents et richesses artistiques » édité en 1983 par le Département du Rhône, je me permets de suggérer une idée en complément de la fiche-action « Numériser les anciennes photos et cartes postales de Marcilly d’Azergues et environs ».

Est-ce qu’on ne pourrait pas en profiter pour demander (ou faire) des photographies des petits édifices de Marcilly, représentatifs de notre histoire ?

Voici quelques exemples de ce petit patrimoine local dont il me semble pertinent de conserver la mémoire :

  • L’affiche en bois sculpté « Défense d’afficher … » qui était à l’angle de la rue de l’église de la ruelle pour aller à la salle Saint-Emile (en espérant qu’il a été conservé)
  • Les différents puits sarrasin qui se situent sur notre commune
  • Les murs avec le dessus en calcaire coquillé vers Bramefond (entre autres)
  • Les soutènements avec des plaques en calcaire coquillé verticales
  • Le chêne remarquable qui se situe au 168 chemin de la Fuchette
  • Les belles maisons en pierres de Marcilly,
  • Les très beaux parterres de fleurs au niveau du pont de chemin de fer du Nélie

 

Cette idée n’est qu’une suggestion, mais si vous avez des documents que vous souhaitez faire partager et conserver, même sur du petit patrimoine qui n’existe plus ou qui n’est pas visitable, d’hésitez pas à nous les transmettre (à la Mairie à l’attention de la commission éco-citoyens ou par mail à l’adresse marcilly.eco.citoyens@gmail.com) pour que nous collections un maximum de photos à conserver de manière historique.

 

Jean-Louis RATAIL

Membre de la commission éco-citoyens

Bulletin de Santé du Végétal – Zones Non Agricoles – Auvergne Rhône-Alpes

Vous trouverez ci-dessous la copie du contenu du mail que nous recommande Frédéric BLANCHON. Un grand merci à Frédéric pour cette information qui concerne beaucoup de Marcillois touchés par les parasites de plus en plus présents dans nos arbres.

Cette article porte sur le dernier bulletin de santé du végétal pour les zones non agricoles dont voici le sommaire :

BSV ZNA 2017 n°2 (10 avril 2017) :

  • Processionnaire du pin
  • Pyrales du buis
  • Tigres du platane
  • Mineuse du Marronnier
  • Puceron du tilleul

Pour rappel, vous pouvez consulter l’ensemble des Bulletins de Santé du végétal pour les Zones Non Agricoles à l’adresse suivante :
http://www.fredon-auvergne.fr/Bulletin-de-sante-du-vegetal-Zones.html

Vous pouvez afficher ces documents et les mettre à disposition de votre public sur votre site internet.

Bonne lecture

La santé des végétaux de votre commune vous intéresse ?
devenez observateur pour le BSV ZNA !…

Contactez Marie ARCHIMBAUD : bsvzna.fredonauv@free.fr

Je vous rappelle que le BSV ZNA est porté par la FREDON Auvergne dans le cadre du plan Ecophyto du Grenelle de l’Environnement. Il a pour but d’établir le niveau d’infestation des différents bio-agresseurs surveillés sur chacun des territoires de la région.
Cordialement

 

Marie ARCHIMBAUD

FREDON Auvergne
Site de Marmilhat
Avenue de L’europe
63370 LEMPDES

 

tel. 04 73 42 14 63