Un herbier ancien détruit volontairement par les Autorités australiennes

Bonjour,

Josette nous signale qu’un herbier français ancien (de 230 ans) a été détruit volontairement par les Autorités australiennes.

Cet herbier prêté par les scientifiques du Muséum National d’Histoire Naturelle à leurs homologues de l’herbarium de Brisbane dans l’État du Queensland, a été incinéré par les services des douanes d’Australie au nom de la « biosécurité ».

Josette vous invite à suivre son exemple en signant la lettre ouverte destinée au Ministère australien de l’Agriculture et des Ressources pour dénoncer cette destruction.

Lettre ouverte

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s