Le compostage sur la Communauté de communes du Pays de l’Arbresle

Depuis 2016, la Communauté de Communes du Pays de l’Arbresle est labellisée « Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage », permettant ainsi de financer des actions de réduction des déchets sur 3 ans. Après 2 ans, les premiers résultats sont là !

-3% d’ordures ménagères

-2% de déchets recyclables

Ces résultats encourageants sont dus notamment au développement du compostage des biodéchets, car ceux-ci peuvent représenter jusqu’à 30% de la poubelle des ordures ménagères ! Ainsi, cette collectivité propose la vente de composteur individuel à 20 € pour agir sur le sujet. Grâce à cette action aujourd’hui 1200 foyers ont être dotés de composteurs sur le territoire.

A présent, voici quelques conseils pour garantir la fabrication d’un compost de qualité :

1.             Quand remuer le contenu de votre composteur ?

Le compostage des biodéchets est finalisé entre 6 à 9 mois. Avant sa transformation en compost, les déchets déposés doivent être disposés en « mille-feuilles » entre déchets alimentaires humides et végétaux secs. Il n’y a pas de recette parfaite, ni de date précise pour retourner les déchets. Cependant, en période de sécheresse, remuer le contenu en surface avec une fourche accompagné d’un arrosage permet de maintenir le processus de dégradation. En effet, l’activité bactérienne est freinée par l’absence d’eau et les fourmis en profitent pour s’installer.

2.             Quefaire des coquilles d’œufs ou de coquillages ?

Bien que très difficilement dégradables, ces déchets permettent d’aérer le compost et d’apporter des sels minéraux. Il est cependant nécessaire de les écraser avant dépose pour les mettre dans de bonnes conditions.

3.             Un des occupants les moins connu est sans doute la larve de Cétoine Dorée (Cetoniaaurata).

Elle est souvent confondue avec la larve de Hanneton commun (Melolontha melolontha) qui se nourrit des arbres malades ou morts. La Cétoine Dorées quant à elle peut endommager les racines de vos plantes en pot ! Il est recommandé de les retirer et de les déposer dans votre composteur, qu’elle ne quittera plus et ne nuira pas à son fonctionnement.

Dans tous les cas, une fois votre bac plein , il est nécessaire de réaliser une transition entre les phases de dépose des déchets (fermentation) et de maturation. Ainsi, si vous avez en votre possession un second bac, veuillez y transférer vos déchets afin de débuter la transformation de vos déchets en compost.

 Le compostage des déchets alimentaires a besoin de « structurant », de matière sèche, tel que des branches, ou encore des feuilles pour fonctionner dans des conditions optimales. Ainsi, la Communauté de Communes du Pays de l’Arbresle propose sur son territoire une aide à l’achat et une aide à la location de broyeurs à végétaux afin d’utiliser vos déchets verts directement chez les habitants ! Ce sont des ressources non négligeables pour vos plantes. Utilisez les dans votre composteur ou directement en paillage !

Comment ça marche ?

Un habitant achète par exemple un broyeur à végétaux chez un professionnel du territoire ayant une puissance supérieure ou égale à 3 cv (ou 2,5 kW). Il envoie ensuite le formulaire en pièce jointe accompagné des justificatifs demandés. Quelques semaines plus tard, la collectivité lui rembourse 50 % du prix d’achat du broyeur (dans la limite de 300 € maximum). Concernant la location de broyeur, la collectivité propose une aide pour 2 jours de broyage par an (50 € par jour).

Enfin,une trentaine de familles du territoire se sont engagées en début d’année 2018 à réduire leur déchets de 7% en 4 mois. C’est chose faite puisque la plupart ont dépassé largement cet objectif. Ainsi, si vous souhaitez vous aussi réduire vos déchets, vous trouverez ci-dessous un lien sur leurs trucs et astuces

http://www.paysdelarbresle.fr/images/stories/formulaires/ccpa_guide_zero_dechet.pdf

(A LIRE ET A UTILISER SVP, c’est plein d’enseignements) !

D’autres actions sont réalisées par la Communauté de Commune du Pays de l’Arbresle, notamment durant la Semaine Européenne de Réduction des Déchets 2018 ! 

Jean-Louis RATAIL, sur les recommandations d’Annie GABOLDE éco-citoyenne de Marcilly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s